Education nationale et discrimination

L'Education nationale est acteur dans ce domaine

Rappel : La prévention des violences sexistes et homophobes figure en toutes lettres parmi ses missions, au même titre, depuis 2000, que l'éducation à l'égalité des sexes. 

De nombreuses études ont montré que la mixité ne garantit rien. 

Les stéréotypes poussiéreux ont la peau dure on déplore encore que l'orientation scolaire et professionnelle des unes et des autres se détermine trop souvent selon les mêmes vieux schémas de la domination masculine (ils auront besoin d'une profession rémunératrice, elles devront rester disponibles pour leur famille) ...

Enseignants et chercheurs s'alarment aussi d'une dégradation des relations garçons-filles à l'adolescence. 

En cause, des clichés sexistes et une insécurité sociale qui pousse à surjouer la virilité.