Travail et dépendance

Prenez un  jeu de société bien calibré, et surtout  bien connu des femmes actives,  regardez la notice de ce jeu de dupe pour en connaître sa Nature et en saisir ses  Objectifs.  Au début de la partie chaque protagoniste dispose d'un écart salarial de 27% en moyenne de différentiel, d'un plafond de verre, seules 17 % des entreprises françaises sont dirigées par une femme,  de négociations sur l'égalité professionnelle gelées , 43 % des branches d'activité n'avaient toujours pas entamé de négociations en 2008, d'un  accès moindre à la formation continue, 32% contre 45% pour les hommes, de travail précaire,  d'emplois à temps partiel, 9 % des salariées sont en situation de temps partiel subi, contre 2,5 % des hommes, le taux atteint 13,9 % pour les femmes non-diplômées, 12,9 % pour celles de moins de 29 ans, 13,1 % pour les employées, et même 16,4 % pour les femmes étrangères,  et du taux de chômage le plus élevé, et pour compléter la donne d'une maternité pénalisante  pour la carrière des femmes, avoir un enfant dans les sept premières années de vie active pèse essentiellement sur la situation professionnelle des mères,  phénomène accentué par l'insuffisance des structures d'accueil des jeunes enfants et les disparités genrées de rémunérations.

Attention, faîtes vos jeux mesdames car rien ne va plus!

Cette ségrégation dans l'attribution de responsabilités maintient les femmes comme une force d'appoint, non comme un véritable moteur de l'économie. 

L'objectif de chaque joueuse est de contourner les handicaps afin de mener une vie d'être humain autonome et libre. La partie est perdue par celles qui continuent obstinément de respecter les Règles du Jeu.

La position initiale se complique avec la pathétique notion de "travail féminin"  pendant la partie cette phase de jeu n'est légale qu'en réponse immédiate à toute avancée.

Les femmes sont surreprésentées dans les secteurs de l'éducation-santé-action sociale, 74,9 %, incarnant de sois disantes « vertus féminines » et évidemment de niveau hiérarchique limité . Elles sont toujours peu nombreuses dans les professions incarnant de pseudos « vertus viriles » force, technicité : 9,1 % dans la construction, les industries, l'énergie, les transports, comme dans celles hiérarchiquement élevées : chefs d'entreprise, ingénieurs et cadres techniques d'entreprise. 

Si le règlement de la compétition permet les matchs nuls par accord mutuel, la suite s'applique comme suit : les femmes d'aujourd'hui comme celles d'hier restent sous une domination économique et masculine. Cette tutelle dans une société égalitaire n'est pas acceptable. Le 29 mai 1946, la notion de « salaire féminin» est officiellement supprimée, « à conditions correspondantes de qualification professionnelle et de rendement » Mais dans les faits et dans l'inconscient collectif où en sommes-nous exactement?! Bien loin du compte...  Une "fin de partie au K.O" est la dernière phase d'une manche où tous les coups restants doivent être exécutés dans un temps limité. Dès lors il serait politiquement bon d'appliquer d'autres Règles du jeux. La partie est nulle lorsque une position est atteinte, depuis laquelle un mat ne peut se produire par aucune suite de coups légaux. Ceci met immédiatement fin à la partie, pour autant que le coup amenant cette position soit légal. CQFD.

En savoir plus sur le règlement d'une compétition http://www.inegalites.fr/

Rapport préparatoire à la concertation avec les partenaires sociaux sur l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes  

Brigitte GRESY  - Membre de l'Inspection générale des affaires sociales 

© Monica LY